Quelles sont les indications ?

  1. Colonne vertébrale : douleurs de contractures et tendinites, cervicalgies, dorsalgies, lombalgies, hernie discale, sciatique, cruralgie, névralgie cervico-brachiale, sciatique de grossesse.

  2. Périarthrite de l'épaule, capsulites, arthrose de hanche, genou, cheville, épaule, et coude.

  3. Accidents sportifs : entorses, lésions musculaires, tendinites, douleurs articulaires.

  4. Migraine, vertiges, accouphènes récents, état dépressif, choc émotionnel, perte de vitalité.

  5. Stress, angoisse, insomnie, anorexie: travail sur les tensions crâniennes, plexus nerveux, structures du système nerveux orthosympathique.

  6. Troubles de la fécondité, infertilité inexpliquée et procréation.

  7. Chez l'enfant : instabilité caractérielle et scolaire, insomnie, nervosité et agressivité. Troubles de l'apprentissage et maux de ventre. Port de semelles orthopédiques, affection ORL à répétition, port d'un appareil d'occlusodontie. 

  8. La colopathie fonctionnelle.

  9. Chez le nourisson : Tête plate à l'arrière, tourne très souvent la tête du même côté, pleurs, régurgitations, sommeil, coliques, strabisme après six mois de vie, otites, bronchites, rhinites, à répétition, présente peu de selles, mauvaise position des pieds, des hanches. A du mal à prendre le sein ou le biberon. Un nombre peu élevé d'enfants naissent sans avoir subit une contrainte ou un traumatisme crânien si l'on en croit l'étude réalisée par Viola Fryman aux USA ( première ostéopathe à s'être spécialisée pour les bébés) sur 1250 nouveau-nés et qui a montré une atteinte dans 78% des cas soit presque huit enfants sur dix.

Déroulement d'une séance en trois temps 

  1. L'anamnèse : Le motif de la consultation, vos antécédants, les examens complémentaires que vous     avez éffectué : vous devez tout me dire et je ferai moi même le tri. 

  2. L'examen clinique : observation de votre posture, tests ostéopathiques, tests différentiels, voire tests médicaux si je le juge nécéssaire.

  3. Traitement ostéopathique :

Première intervention : équilibration du bassin (sacrum, iliaques, coccyx) et de chaque étage vertébral.

Deuxième intervention : équilibration articulaire des membres inférieurs et supérieurs en levant les blocages tendino-musculaires et osseux.

Troisième intervention : Ostéopathie biodynamique pour harmoniser le système nerveux périphérique (muscles) et le système nerveux neuro-végétatif involontaire (plexus).

Reactions possibles aprés une séance d'ostéopathie

Est- il normal d'avoir mal après une séance?

Le principe du soin ostéopathique est de restaurer la capacité de votre corps à retrouver son équilibre par lui-même, c'est le principe d'auto-guérison. Le corps doit faire son travail de régulation et de ce fait, les résultats d'une séance se constatent après quelques jours. 

 

Les deux ou trois premiers jours: les zones tendues se relâchent et peuvent donner des sensations de courbatures. Il peut y avoir une éxagération des troubles fonctionnels: augmentation de la douleur d'origine, apparition d'autres douleurs...

 

Le quatrième et cinquième jour: Le corps trouve son équilibre à la suite de la séance, les améliorations apportées peuvent être constatées à partir de ce moment là.

 

Les deux semaines suivantes: Le corps va modifier son équilibre jusqu'à se stabiliser dans un état qui sera le vrai résultat de la séance. L'amélioration ne peut être que passagère ou incomplète: il faut alors refaire une séance.